Roman:
Arthur Hopfner
Price:
23,50€

Reviewed by:
Rating:
5
On 22 septembre 2015
Last modified:6 octobre 2015

Summary:

Jacques Mandrier membres des forces spéciales, est un homme comblé : une femme qui l'aime, un fils dont il est fier et un métier passionnant qu'il adore sans oublier des amis sincères. Pourtant, après 20 ans au sein des commandos marine, il arrive à un carrefour de sa vie professionnelle où il va devoir poser des choix afin d'être plus présent auprès des siens. Mais le destin va en décider autrement et c'est un combat auquel il ne s'attend pas qu'il devra livrer. De Paris à Bagdad, en passant par Riyad, il lui faudra à nouveau comprendre, s'adapter puis riposter et dominer pour retrouver le bonheur dont on l'a privé. Ses convictions d'homme l'aideront à toujours y croire…

 

11143592_10207435288910212_8807636211451259500_o
Il y est des livres qui vous renvoient dans un passé lointain, simplement parce que les lieux, les événements qui y sont décris vous sont familiers. C’est souvent le cas de certains récits de tranche de vie, ou de faits historiques contemporains… Rarement d’un roman !

C’est peut être parce que l’Auteur, utilise son expérience, son vécu pour vous emporter dans les pas de  son héros. J’ai connu  Athur Hopfner, par hasard, en voyant la couverture de son deuxième roman, représentant un visage juvénile portant le Beret vert des Commando Marine sur un groupe FB. Qui sais, on a même peut être pu se croiser …. pendant mes trois années !

Après avoir lu sa biographie, j’ai compris que ce roman pourrait bien me plaire, et qu’à l’occasion d’un passage en France je me prendrai son premier roman.

Une de mais réaction sur Facebook:
Je viens de lire les 80 premières pages de « Toujours y croire » ça va a 100 à l’heure du sourire au Yeux rouge, parce que les hommes ne pleurent pas … enfin oui mais on garde ça pour nous au font tout au font … Bravo bouleversant, tu as su nous emmener,… prêt a continuer le voyage avec toi …

Je suis pas un foudre de lecture, mais ce roman particulièrement bien écrit m’a transporté ! On passe du sourire aux larmes, sans oublier le torride, d’extrême en orient à l’occident, du désert à la jungle urbaine, du brouhaha des grandes villes au charme et à la rudesse du paysage Breton que je ne connais que trop bien et que j’aime par dessus tout ….
Il ne m’aura fallu que trois jours pour finir ce premier opus, par c’est quelques mots …

« Mon combat n’est pas terminé …. »

Oui Jacques au plaisir de vous suivre dans vos aventures et de lire cette suite !!!!

Merci Arthur pour ce premier livre, Le second est pour bientôt, enfin dès que mon emménagement sera fini, mais promis, avant les fêtes !

Du même Auteur :  L’empreinte du passé

Le troisième opus est en préparation ….. alors n’attends plus rentrez dans l’aventure au coté de Jacques Mandrier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *